Vlady Stévanovitch, fondateur de l'Ecole, s'est toujours présenté comme le maillon d'une chaîne.

 

"Ma seule intention est de transmettre, de payer ma dette envers mes maîtres qui se sont donné tant de mal à m'instruire moi-même. Mais mes maîtres ne m'ont pas seulement enseigné des techniques. Ils m'ont aidé à comprendre ce qui se trouve au-delà des techniques et de l'art : la Vie. Ils m'ont montré une voie: celle de la communication avec tous les vivants, celle de l'intégration consciente dans cet immense élan de joie qu'est la Voie de la Vie…"  Vlady Stévanovitch dans "La voie de l'énergie" aux éditions Dangles

 

- Tout a commencé lorsqu'il a rencontré son premier maître à l'age de 14 ans à Belgrade (année 1939). Cet homme lui transmettra en quelques années cruciales des fondements qui vont bien au-delà de ce dont le jeune adolescent a conscience à ce moment. Il restera à jamais "son Maître". Il lui transmit des techniques proches de ce que nous appelons maintenant yoga (Inde).

  • Techniques posturales

  • Recherche du "centre"

  • Techniques de souffle

  • Techniques vocales

  • Travail sur la volonté et l'intention dans la manipulation énergétique.

 

- Début des années 1960, Vlady rencontre son second maître à Paris. Il lui enseigne des techniques en relation avec le Zen (Japon).

  • Techniques posturales et de méditation

  • Techniques énergétiques et thérapeutiques

  • Travail sur la volonté et l'intention

Parallèlement il pratique assidûment les arts martiaux (Karaté, Kung Fu) et tente d'y appliquer les pratiques énergétiques qu'il a intégrées avec ses deux premiers maîtres.

 

- Dans les années 1970, à Bruxelles, Vlady trouve ce qu'il cherchait dans le Taï Ji Quan (Chine) de maître Kuo Chi.

  • Taï Ji Quan

  • Qi Gong

  • Techniques de manipulation du Chi dans le mouvement

 

Vlady réalise la synthèse des enseignements déjà convergents de ses trois maîtres et crée l'Ecole Internationale de la Voie Intérieure en 1988. Vlady a toujours eu une reconnaissance et un profond respect pour ses maîtres et leur enseignement. C'est par respect qu'il n'a jamais voulu donner leur nom. C'était trahir la confiance absolue dans l'authenticité de l'enseignement.

 

"Les maîtres anciens nous ont légué leurs messages dans un langage que la succession des siècles et des civilisations n'a pu déformer. C'est le langage du corps. Les postures, les attitudes, les mouvements qu'ils nous ont légués contiennent le code génétique de leur connaissance. Elle est à notre portée aussi…"  Vlady Stévanovitch, "La voie de l'énergie" éditions Dangles

Vlady Stévanovitch     1925-2005

Vlady Stévanovitch a écrit de nombreux livres traduits en plusieurs langues, dont "La voie de l'énergie" et "La voie du Taï Ji Quan" aux éditions Dangles.

En 2000, Vlady transmet le maillon à Michèle Stévanovitch et en 2005, la désigne comme garant de la Voie, "Do-Shu"

 

Extrait du site de l'École de la Voie intérieure